nos Coups de Coeur

Ce week-end, je me suis fait un petit kif

Partir en tête à tête avec ses enfants, le temps d’un week-end 

 

Ce week-end, je me suis fait un petit kif. Toute seule, comme une grande, sans rien demander à personne. J’ai pris mes enfants sous le bras et je suis partie en tête à tête avec eux. Nous 3, rien que nous 3. Loin de la maison, du quotidien et des contraintes. « Quoi ?!!! C’est ça pour toi un petit kif ??? Partir seule AVEC tes enfants ?!!! Moi mon kif, ce serait de partir loin, sans eux, sur une île déserte avec un bon bouquin ». OK. Mais en attendant, je vous assure que de partir en vacances seule avec son fils et sa fille, ça fait (aussi) un bien fou !


Se donner le droit de partir en vacances seule avec ses enfants


J’avais 3 jours devant moi sans rien de prévu, sans mari (parti depuis plusieurs semaines déjà pour le travail), et avec des enfants en vacances (« maman, j’m’ennuie…»).

Pour la première fois, je me suis dit qu’après tout, j’avais le droit de partir en vacances seule avec mon fils et ma fille, sans attendre qu’il soit de retour (le mari). Je ne me l’étais jamais vraiment autorisée, préférant attendre d'être tous les 4 pour organiser des escapades. Quand j’étais seule avec les enfants, je me cantonnais à entretenir le rythme du quotidien et à profiter d’activités à faire avec eux à côté de la maison (ce qui est aussi très agréable, mais c’est un autre sujet !). Ah oui, et à partir chez mami aussi ;).

Cette fois-ci, j’ai voulu voir ce que cela faisait d’être l’unique déclencheur et l’unique moteur de l'euphorie familiale que constitue un départ en week-end ou en vacances en famille. Une sorte de test initiatique quoi. J’ai pris mon clavier pour trouver une idée rigolote qui plaise aux enfants (et à moi), et nous sommes partis sur un coup de tête, le lendemain matin, à un camping insolite de montagne, à 1 heure de la maison. Pas loin, pas longtemps, juste partir tous les 3.


Ce départ improvisé s’est révélé comme une sorte de thérapie personnelle. Cela m’a fait un bien fou de me prouver que je pouvais organiser des escapades sympas, seule avec mes enfants. Que je n’étais dépendante de personne pour cela. Que cette escapade pouvait se révéler chouette pour nous tous, même sans mon cher et tendre qui sait si bien s’occuper des enfants et les faire rire. Que j’arriverai à ne pas me sentir seule, une fois les enfants couchés ou au milieu des autres parents. Et que même, j’y trouverai du plaisir. Si, si.





Que c'est bon d'être dédié à ses enfants quand on le choisit !

 

Si vous ne l’avez jamais fait, je vous conseille d’essayer ! Sortir de la maison et du quotidien avec ses fils et ses filles, c’est aussi se mettre dans de bonnes dispositions pour parler et jouer avec eux. Pour ces 2 jours, j’avais seulement pris un t-shirt + deux culottes, mais un énorme sac de jeux : ballon de foot, jeux de cartes, dominos, livres à lire, etc. Quand on le choisit, que c’est bon d’être 100% dédié à ses enfants !

On a effectivement partagé de super moments tous les 3 ce week-end là. Romane, ma grande, a même voulu dormir dans mon lit au moment du coucher. A soirée rare et spéciale, décision rare et spéciale : nous nous sommes endormies bras dessus, bras dessous, comme quand elle n’avait que quelques semaines. Je ne suis pas certaine que ces jolies heures de tendresse se soient produites si son papa avait été dans mon lit ou si nous étions restés à la maison…



Mais voilà, la fin de l’histoire n’est sûrement pas celle à laquelle vous vous attendez après avoir lu ces quelques lignes.


Sur le chemin du retour et après ces 48 heures passées ensemble, c’est assez sûre et fière de moi que je dis aux enfants : « C’était chouette d’être tous les 3 hein ! On le refera de partir comme ça !? ». Et Romane de me répondre « Oui, mais avec papa c’est bien aussi. J’aime bien quand on est tous les 4 ».

 

Fin du fantasme. Quand je vous disais au début de l’article que je m’étais fait un petit kif, je me rends compte que c’est effectivement un petit plaisir personnel que je me suis octroyé (même si les enfants n’étaient pas malheureux, je vous rassure !).


Je mesure aussi, une fois de plus, que mes enfants ont bien de la chance d’avoir la possibilité de partir avec un des deux parents (quand ça lui prend) mais aussi avec leurs deux parents réunis (le plus souvent).

Je pense à tous ces parents solos qui n’ont pas d’autres choix que de partir seuls en voyage avec leurs enfants. J’imagine que certains trouvent leur compte dans ces vacances monoparentales, et que d’autres préfèreraient ne pas avoir à le faire.

Bref, comme je vous le disais, ce week-end je me suis fait un petit kif. Comme un gros luxe. Un beau luxe. Pour moi, toute seule. Et je me le ré-offrirais. Comme ça, sur un coup de tête.



 

 

Et vous ? Vous avez déjà fait le choix de partir en vacances seule avec vos enfants ? Cela vous a-t-il plu ? Cela vous fait-il peur ? Ou vous n’en avez tout simplement pas envie ?


Ces articles devraient vous plaire

 

Vous aimerez aussi


Destinations
La Floride
Les Etats-Unis pour les familles et les enfants
 
Destinations
Mexique
Voyage au Mexique en famille avec enfants
 

Posez vos questions, je vous réponds !

Vous avez une question à propos de Ce week-end, je me suis fait un petit kif ?
Une réaction ? Des bons plans à partager ? Laissez moi un commentaire !

4 Commentaires Ajouter le votre
céline bulleux - le 13 juillet 2016 Répondre

100% d'accord avec toi. Y'a 15 jours, pendant que papa était en festival avec ses potes, mon fiston (3 ans 1/2) et moi avons pris la bagnole et sommes partis sur l'ile de Ré (à 2h de la maison) pour le we. On s'est pris un petit hôtel sympa et c'était parti pour plage, ballade à vélo, glace, resto et apéro (coca et chips !). Le bonheur...
Ca fait un bien fou et en rentrant on avait plein de choses à raconter à papa !!!!

Elodie - le 22 septembre 2016 Répondre

Oh j'adore l'idée!

Héloïse - le 05 janvier 2017 Répondre

Oh oui !
Je l'ai fait aussi lors des dernières vacances de la Toussaint. Mon compagnon n'avait pas les congés adéquats, et j'avais une terrible envie de partir à Saint Cyprien dans les Pyrénées Orientales (4h de la maison) avec mes deux filles de 3 et 6 ans. Bousculer les habitudes, l'emploi du temps, quel bonheur ! Bien qu'elles aient adoré ces petites vacances, mes fille ont pleuré de joie en retrouvant leur papa !! ; )

Bertrand J - le 31 janvier 2017 Répondre

Hello,

Je chéris chaque moment passé en compagnie de mes enfants. La dernière fois, on s’est tous rendu au Mexique. Cela m’a fait du bien d’être avec eux. Je compte bien y retourner, car on s’était vraiment bien amusé.

NOM*
EMAIL* (REQUIS MAIS SECRET)
COMMENTAIRE

Boarding Pass


Ne ratez rien !
De l'inspiration + de l'évasion
+ des conseils + des jeux concours
Prénom
Nom
Mail
Pour obtenir le guide
veuillez remplir le formulaire suivant :
Prénom
Nom
Mail