nos Coups de Coeur

Vis-ma-vie de blogueur voyage

Entre synthèse, convictions et réflexions... 

4 enseignements les blogs voyage famille et sur les relations entre blogueurs et acteurs du tourisme, après le 2e Salon des Blogueurs de Voyage d'Ajaccio.


Avec le désir de partager ma passion du voyage avec les enfants et la création de Voyage Family, je suis rentrée dans une nouvelle grande famille : celle des blogueurs voyage. C’est un nouveau monde pour moi, une entité un peu floue, à la fois proche et éloignée de mon ancienne vie de Consultante en contenus corporate. Les blogueurs attirent, intriguent ou font peur, sans que l’on sache vraiment qui ils sont, et comment les appréhender. 


Vis-ma-vie de blogueur voyage


Bref, c’est un peu intimidée, avec une vraie envie de me laisser surprendre et de mieux comprendre où je mettais les pieds, que j’ai pris mon ferry, direction la 2e édition du Salon des Blogueurs de Voyage à Ajaccio. Un rendez-vous unique pour les acteurs du e-tourisme francophone !

Je gâche le suspens dés le début, mais je peux tout de suite vous dire que ces 3 jours aux côtés d’une centaine de blogueurs voyage ont été à la fois un tourbillon émotionnel, une révélation professionnelle, et une naissance : je suis fière d’être devenue une blogueuse voyage !

1/ C’est quoi un blogueur voyage dans la vraie vie ?


# Un indépendant passionné


Au Salon des Blogueurs de Voyage, j’ai fait la connaissance de gens incroyables. Ils avaient tous comme point commun la passion du voyage, le goût du partage, mais aussi et surtout une envie folle de croquer la vie à pleine dent, en toute indépendance. 

Une grande partie des blogueurs que j’ai pu rencontrer, travaille d’ailleurs à son compte en freelance ou à mi-temps pour une entreprise. Cette organisation leur permet de consacrer du temps à leurs voyages et à leur blog et elle montre à quel point le statut de blogueur tend à se professionnaliser (on est loin du bidouillage d’un carnet écrit sur un coin de table).


# Un mouton à 5 pattes


Le blogueur voyage est par ailleurs un mouton à 5 pattes. Il doit produire du contenu de qualité et savoir tour à tour écrire efficacement, raconter des histoires, faire de la photo, de la vidéo... Il doit avoir un minimum de connaissance marketing pour penser son blog comme une marque qui a une identité, une cible et une promesse propres. Il doit par ailleurs endosser le costume de community manager pour fédérer et animer une communauté. Que serait-il enfin sans le référencement naturel et un minimum de connaissance en code HTML ? Pas grand chose. Encore un autre domaine d’expertise qu’il doit maîtriser !


# Un chef d’entreprise


Une fois qu’on a dit tout cela reste le nerf de la guerre pour une partie grandissante des blogueurs : trouver des astuces pour monétiser ce projet qui leur prend un temps incroyable et qui demande de vraies compétences. Le tout, en réussissant à garder une liberté de parole et de ton.




Partenariats, affiliation, bandeaux publicitaires sur le site… Il existe plusieurs options mais malheureusement aucune recette miracle. A chaque blog une solution de monétisation adaptée à son positionnement et aux comportements de sa cible. Il faut donc comprendre les rouages techniques, faire des essais, innover, être malin, savoir se vendre un minimum. Et être patient ;)





2/ Une relation entre acteurs du tourisme et blogs voyage qui doit encore être inventée


Comme je le disais en préambule de cet article, les blogueurs sont encore, pour beaucoup, une nébuleuse que l’on ne sait pas comment appréhender. Le Salon des Blogueurs de Voyage avait également pour ambition de faire le point sur les relations entre les blogs et les acteurs du tourisme, de les faire se rencontrer et mieux se connaître.


Là encore, c’est un pari réussi.

Côté blogueur, j’ai trouvé très intéressant d’appréhender la maturité des marques dans leurs relations envers les blogueurs (et vice versa !), de connaître leurs craintes, leurs attentes. Notre rôle de blogueur est aussi de leur faciliter la tâche en faisant preuve de pédagogie sur ce qu’on peut leur apporter. Il est par exemple important de bien faire comprendre aux acteurs du tourisme que le blogueur n’est pas là pour générer directement de l’achat, mais pour proposer du rêve, de l’inspirationL’évaluation de l’impact d’un partenariat entre marque et blogueur se calcule donc moins par le ROI (retour sur investissement) que sur le ROE (retour sur engagement) c’est-à-dire sur la conversation engagée autour des contenus - selon Martino Matijevic de Travel Mag.


L’enjeu sera ensuite pour les deux partenaires de pérenniser leur relation : le blogueur pourra (devra ?) jouer un véritable rôle d’Ambassadeur de l’entreprise ou de la destination.


3/ Du blog trip à la relation one-to-one


Le « blog trip » est un événement qui s’est pas mal développé ces dernières années. Les acteurs du tourisme sélectionnent des blogueurs pour leur faire découvrir une destination, et ce, afin qu’ils puissent créer des contenus attractifs. C’est un outil intéressant et très complémentaire des relations presse classiques :

  • les blog trips permettent aux blogueurs de raconter une expérience personnelle et de créer un lien émotionnel entre le lecteur et la destination ;
  • les contenus ainsi générés permettent d’améliorer la notoriété et la préférence d’une marque et d’une destination, mais également d’améliorer son référencement naturel sur la toile grâce aux liens générés, ce qui n’est pas le cas des RP.



Cependant, avec la multiplication des blogs trips, un nouvel écueil est désormais à éviter : n’est-il pas contreproductif d’inviter plusieurs blogueurs ayant la même cible de lectorat sur les mêmes blogs trips ? Leurs contenus (photo et expérience) seront nécessairement assez proches et la marque risque de perdre le bénéfice d’un récit unique. Les acteurs du tourisme les plus matures s’orientent ainsi désormais vers des relations personnalisées avec certains blogueurs sélectionnés pour leur influence et le positionnement de leur lectorat.



palais fesch ajaccio lors d'un blogtrip
Sur les traces de Napoléon et visite du Palais Fesch lors du blog trip du Salon



Lors des blog trips organisés par l’Office du Tourisme d’Ajaccio le premier jour du Salon, j’ai eu l’occasion de visiter le Palais Fesch qui abrite la plus vaste collection de peinture italienne en France après celle du Louvre. Moi qui ne suit pas férue de peinture italienne, j’ai tout de même apprécié revivre l’histoire de Napoléon à travers les peintures qui s’y trouvent. Franchement, se plonger dans l’histoire de cette famille d’Ajaccio qui a tout perdu en étant chassée de sa terre natale pour devenir une grande figure de l’Histoire de France, c’est revigorant… Merci à notre incroyable guide !



4/ Faire exister une e-communauté


Certains blogueurs avaient déjà eu l’occasion de se rencontrer lors de la 1ere édition du Salon des Blogueurs de Voyage. A part cette poignée de précurseurs, nous n’étions pour la plupart, que des « e-amis ». Ce genre de manifestation est donc indispensable pour faire émerger une vraie communauté de bloggeurs identifiable, forte et professionnelle. Merci Xavier Berthier, fondateur du Salon du Blogueur de Voyage, d’œuvrer pour nous tous !



sofitel porticcio
Soirée des blogueurs au Sofitel de Porticcio


Durant ces 3 jours, nous avons été invités par des hôtels locaux à des Apéros Afterwork. Le premier soir, c’est le Radisson Blu d’Ajaccio qui nous a magnifiquement reçus. Le deuxième soir, l’apéro du Sofitel de Porticcio fut mémorable. Cet endroit constitue un beau point de chute pour vos escapades en famille près d’Ajaccio. On est venu nous chercher en bateau après nos conférences au Palais des congrès pour nous débarquer comme des stars sur le ponton de l’hôtel. DJ dans le jardin qui surplombe la mer, champagne, charcuterie et fromages corses. Comment ne pas briser la glace et se lier d’amitiés avec tous les blogueurs présents ?!


-------------------------------------


Voilà les 4 enseignements principaux tirés pour mon blog voyage famille après mon premier Salon des Blogueurs de Voyage à Ajaccio.


Les blogs font désormais définitivement partie du parcours d’achat d’un voyageur, notamment, et surtout, pour inspirer, faire rêver et renseigner. Cela nous confère une responsabilité que je suis fière d’endosser… et ma motivation après ces 3 jours de rencontres et de réflexions ne s’en trouve que décuplée !

Merci à Xavier Berthier d’avoir créé cet événement passionnant qui œuvre à la reconnaissance des blogueurs. Merci à Martino Matijevic de Travel Mag, à Corinne Stoppelli de Vie Nomade, à Alex des Bons Plans Voyage NewYork, à Woptimo, et à Elisa de Best Jobers pour les conférences inspirantes auxquelles j’ai assisté.




Et merci à l’hôtel Imperial situé sur la route des sanguinaires (1km de la citadelle) de m’avoir hébergée gracieusement !  

Vous aimerez aussi


Coups de Coeur
Mon top 10 des cadeaux de noël pour enfants
Livre et jeux pour enfants autour du voyage  Mon top 10 des cadeaux de noël pour enfants

Posez vos questions, je vous réponds !

Vous avez une question à propos de Vis-ma-vie de blogueur voyage ?
Une réaction ? Des bons plans à partager ? Laissez moi un commentaire !

5 Commentaires Ajouter le votre
argone - le 14 mai 2015 Répondre

Je n'y étais pas cette année mais cette édition avait l'air particulièrement réussie ! Ton compte-rendu est très chouette ! Argone

Fred - le 14 mai 2015 Répondre

Je trouve ton compte-rendu particulièrement intéressant, tu as mis le doigt sur des éléments et questions-clé du blogging et ça rejoint d'assez près mes propres réflexions, notamment en ce qui concerne les blogtrips.

C'était une première expérience pour moi aussi et j'en suis ressortie avec des tas d'idées et beaucoup de questions aussi sur notre rôle en tant que blogueur, sur l'avenir de notre passion/métier (selon les cas) et sur la meilleure manière de travailler main dans la main avec des partenaires.

Caroline - le 14 mai 2015 Répondre

Salut ! Merci pour ton commentaire ! Et ravie d'avoir rapidement fait votre connaissance à tous les 2 ! On se retrouvera peut-être au prochain ?! Où si vous passez vers Genève ;) A bientôt !

Solene - le 26 mai 2015 Répondre

Hello,
Je prends enfin le temps de lire les articles sur le salon ! Le tien est vraiment intéressant tu fais bien ressortir les enseignements majeurs! Je suis également frustrée de ne pas avoir pu discuter avec tout le monde mais on essayera l'année prochaine ;)
Solène MyLittleRoad

Caroline - le 26 mai 2015 Répondre

Salut Solène, merci pour ce commentaire ! oui, pari tenu ;) à l'année prochaine !

En réponse à :

NOM*
EMAIL* (REQUIS MAIS SECRET)
COMMENTAIRE

Boarding Pass


Ne ratez rien !
De l'inspiration + de l'évasion
+ des conseils + des jeux concours
Prénom
Nom
Mail
Pour obtenir le guide
veuillez remplir le formulaire suivant :
Prénom
Nom
Mail