Destination Norvege

La Norvège en camping-car et en famille : Amélie vous raconte son aventure

Les grands espaces avec les enfants 

Sommaire du dossier Norvége en famille
Norvège en camping-car : 1 mois de rêve (ci-dessous)
Que faire en Norvège : 15 jours dans les fjords

Voyage en Norvège en famille : généralités et infos pratiques
-----------------

Amélie a descendu toute la côte norvégienne du nord au sud : 1 mois en Norvège en camping-car en famille (avec ses deux enfants de 6 ans et 7,5 ans) ! C’est Sébastien, le papa, qui est à l’origine de tous leurs périples en camion. Pendant des années, ils ont baroudé avec les petits dans un vieux C25 en Europe et en France. Ils ont passé du temps à l’aménager et à l’améliorer, encore et encore. Puis, il y a deux ans, ils ont décidé de le troquer pour un camping-car. Pour eux, ce fut « un grand pas vers le confort », pour nous, c’est encore bien l’aventure !

Bref, c’est avec ce nouveau compagnon de route qu’ils sont partis l’été dernier en Norvège en famille, en commençant par le cap nord, en passant par les Lofoten puis en redescendant au sud du pays par les fjords. Ce sont aussi des fans de randonnée, de nature… Voici le récit de leur Norvège en camping car, côté sauvage, bien entendu !

=> autre voyage en camion : la Galice en camping-car (Espagne)

 

 

Que faut-il s’attendre à voir lors d’un circuit en Norvège en camping-car en famille ?

 

  • De la nature et des grands espaces avant tout ! La nature est très minérale au nord du pays avec une végétation rase, puis elle s’adoucit en descendant dans le sud… Les paysages sont donc bien variés !
  • Des fjords partout. C’est très rigolo de « faire avec » tous ces fjords et ces « obstacles aquatiques» : il faut les contourner par les routes, les traverser « vus sur l’eau » en ferry, les traverser « vus d’en haut » via les ponts, et même les traverser « vus par dessous » via les tunnels !
  • Beaucoup d’eau : l’eau est très présente en Norvège, que ce soit grâce à l’Océan Atlantique à l’ouest, grâce à la mer de Barents au nord, à la mer du Nord au sud… mais également grâce aux lacs, rivières et cascades dans les terres !
  • Des troupeaux de Rennes sur les routes au nord
  • Le soleil de minuit : en été, si vous allez près du cap nord, vous verrez cette lumière magnifique. Le soleil est alors plein nord, c’est amusant !
  • Des chapelets d’îles


Les glaciers de Vestbreen et Sydbreen

 

Tu conseilles la Norvège en camping-car aux enfants à partir de quel âge ?


A mon sens, les enfants doivent être assez petits pour être portés en porte-bébé, ou être assez grands pour avoir une autonomie de 4 heures de marche. Car oui, c’est vraiment chouette de pouvoir s’imprégner de cette nature par la marche et le bivouac ! Attention les temps donnés par les Norvégiens pour les randonnées sont à augmenter, surtout avec des enfants car les terrains sont souvent accidentés et glissants.

Si l'on parle du camping-car et de la route, il n'y a eu aucun problème avec les enfants. Mais il est vrai qu'on les laisse bouger à l'intérieur, et que nous leur mettons parfois des vidéos sur l'ordi !



La Norvège en famille avec enfants est-elle une bonne idée ?


Oui, il y a beaucoup de choses prévues pour les familles. Il y a souvent des aires de jeux gratuites et étonnantes. Et niveau tarif, ils proposent souvent un tarif famille pour 2 adultes + 2 enfants (musées, piscines, etc.). Mais attention tout est cher par rapport à la France !



Carte Norvège - itinéraire pour un mois 



Quel a été votre itinéraire pendant ce mois passé en famille en Norvège en camping car ?

 

1 – Le nord : du cap nord à Tromso


Nous sommes partis de France avec notre camping-car, avons traversé la Suisse, l’Allemagne, le Danemark, la Suède, la Laponie pour finalement arriver en Norvège, une semaine après !

Nous avons commencé le voyage par le nord à Karasjok avec la magnifique visite du Park Sapmi qui permet de découvrir la culture du peuple Sami, éleveur des rennes. Nous avons aussi pu en voir des troupeaux sur les routes !



Des rennes sur notre route vers le Cap Nord



Nous sommes ensuite montés au point le plus au nord de la Norvège à Nordkapp (Cap Nord), puis redescendus à Talvik (après Alta).

Nous avons ensuite rejoint les Alpes de Lyngen qui possèdent des paysages préservés et figurent en bonne place sur la carte internationale des milieux naturels extrêmes. Nous y sommes arrivés par le ferry à Olderdalen, puis nous avons fait des randonnées vers les glaciers de Vestbreen et Sydbreen.

 

Ensuite, direction Tromso et son super musée Polaria pour comprendre la vie des animaux et des plantes de l’arctique.




Sur l'île Andoya, au nord des îles Lofoten


Vue sur les Alpes de Lyngen depuis notre bivouac !



Puis, nous avons fait quelques îles comme Senja (où nous avons séjournée vers Senjahopen). Deuxième plus grande île de Norvège, située au cœur des fjords arctiques. Elle possède une grande variété de nature et de paysages, hautes montagnes, glaciers, fjords, lacs, forêts, sans oublier ses marais verdoyants à perte de vue ou ses plages de sable blanc aux eaux turquoise et transparentes. Nous avons randonné dans le parc national d'Anderdalen.

Nous avons également séjourné sur l’île Andoya (à Bleik) en prenant le ferry à Gryllefjord.



Sur la route de Gryllefjord


 

2 – Les îles Lofoten en camping-car


Nous étions alors arrivés aux portes des fameuses îles Lofoten. Ce sont un chapelet d’îles qui s’étend sur environ 150 kms. Elles sont reliées par la route mais on peut aussi (et surtout) prendre le ferry pour aller de l’une à l’autre.

Nous avons commencé par l’île Austvagoya en prenant le ferry à Melbu (nous avons logé à Fiskebol). Nous avons ensuite rejoint l’île Henningsvaer, appelée la « Venise des Lofoten », pour visiter les séchoirs à poisson et faire une magnifique randonnée sur la crête de Matmara. Puis, direction Mosteroya avec le village de Borg pour visiter le Musée des Vikings et faire une magnifique randonnée en bord de mer. Sur cette île, il ne faut pas non plus rater le magnifique village de Nusford (classé au patrimoine mondial de l’Unesco), le village de Sorvagen et sa randonnée de Reinebringen, et, enfin, le village Ä, avec sa célèbre randonnée vers le Munkan. De là, nous avons pris le ferry pour quitter les Lofoten et rejoindre Bodo (il existe un aéroport à Bodo qui permet d’accéder rapidement aux Lofoten).





Sur l'île de Mosteroya, dans les Lofoten, et en bas, vue lors de la rando de Reinebringen

 

3- La moitié sud de la Norvège en campin-car


Après les Lofoten, direction le fjord Holandsfjorden où nous avons pu nous balader près de Svartisen, le deuxième plus grand glacier de Norvège. Nous avons ensuite continué à descendre en passant par les fjords et les villes de la côte : Sandness-Joen, Hoylandet et la randonnée au Chapeau troué, Trondheim, Lom avec son église en bois improbable et sa balade sur le Hjerkinn,  Ovstestolen, Sogndalsfjora , Aurlands-vangen (via la route des neiges), Vassbygdi, Jektavik, Ile Mosteroya, Tonstad (via Stavanger), puis Mandal, la ville la plus au sud, où nous nous sommes même baignés :).




La route des neiges à 22 heures !



Les activités à faire absolument en Norvège en famille

 

  • Parc Sapmi à Karasjôk : beau film sur la vie du peuple et habitations traditionnelles à visiter
  • Musée Viking à Borg : ballade en drakkar, etc.
  • Randonnée dans les Alpes Linguen dans la vallée de Lyngsdalen pour accéder aux glaciers (au départ de Furuflaten). Il y a un très beau gîte accessible après 2heures 30 de marche. Il peut être une belle halte (très confortable) pour pouvoir aller aux glaciers le lendemain. C’est Aud qui a les clés du gîte. Elle habite à Furuflaten.
  • Musée Polaria à Tromso : espèces animales et végétales du milieu arctique
  • Glacier Svartisen au départ de Holand. On commence par prendre le bateau (30 minutes) puis on peut rejoindre le pied du glacier à vélo (en libre service à l’arrivée du bateau et payant au moment du retour en bateau) ou à pied. Puis suivre le chemin bleu (facile) pour arriver devant le glacier.
  • La pêche en bord de mer si l’on a une canne à pêche
  • Ile de Mosteroya très reposante, au nord de Stavanger


Côté randonnées, il y en a quelques unes faciles qui conviennent même aux enfants non entraînés : 

  • Le glacier svartisen (attention le chemin bleu uniquement)
  • Le chapeau troué
  • Ballade à Eggum en bord de mer (le début)




Le Glacier Svartisen

Dans le ferry pour Bodo, à 23 h !!!!!!



Hébergement et restauration lors d'un voyage en Norvège


Nous n’avons pas fait de restaurant car les prix sont vraiment trop élevés ! Cependant, un restaurant nous a vraiment donné envie au Parc Sapmi car il est dans un cadre très agréable et atypique (alcôve autour d’un feu de bois).

Nous sommes très peu allés en camping (2 nuits en un mois !) car nous avons privilégié le camping sauvage et légal, très pratiqué en Norvège.




Le fjord Selfjorden à 22 h !!!!



As-tu des conseils spécifiquement liés à un voyage en Norvège en camping car ?


Nous sommes partis avec notre camping-car de France. Nous avons roulé 4500 km pour arriver au Cap Nord.

Aucun problème de ravitaillement en eau. Les stations camping-car sont la plupart du temps gratuites.

Lave-linge / douche : en camping, aux capitaineries des ports (fjord) ou au départ de certaines randonnées (comme à Vassbygdi au départ de la randonnée de l’Aurlandsdalen).

Je vous conseille d’apporter votre nourriture pour la durée du voyage. Tout est très cher !




Sur la route pour Sandnessjoen à 22h



As-tu des regrets, des choses que tu ferais différemment si tu devais revenir en Norvège en camping car ?


Si nous devions refaire ce voyage en Norvège en campin-car, nous passerions plus de temps au nord du pays, plus sauvage. Le sud est un peu édulcoré lorsque l’on commence le voyage par le nord !



Faut-il des équipements particuliers pour les enfants lors de ce voyage ?


Pour faire la Norvège en camping car dans de bonnes conditions, il faut prévoir des vêtements de pluie (veste et pantalon imperméable + bottes) et des vêtements chauds (type vêtements de ski) : les températures ont variées entre 0 et 20°C pour ce mois d’été !

Pas de problème d’insecte cependant, si ce n’est des petites mouches (qui passaient à travers les moustiquaires) au fond du Selfjorden.


=> découvrir d'autres articles sur la Norvège en famille
=> autre voyage en camion : la Galice en camping-car (Espagne)


Cet article sur la Norvége en camping-car vous a plu ?

Epinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

norvège en camping car

 


Posez vos questions, je vous réponds !

2 Commentaires
christophe guimet - le 20 avril 2019

Bonjour,
nous voulons faire ce voyage en van, sur 1 durée de 1 mois au départ de Grenoble, et jusqu'au Cap Nord.
Pensez-vous que la durée est suffisante ? pouvez-vous nous détailler votre itinéraire svp?
Merci beaucoup pour vos précieux conseils.
Nous connaissions la Norvège par le Ferry Hurtigruten , et cette fois nous voulons la découvrir par la route.
Je vous remercie par avance pour votre retour.
Bien cordialement,
M et Mme Guimet

caroline - le 22 avril 2019

Bonjour !
La famille avait 1 mois comme vous... cela devrait donc le faire !
Pour l'itinéraire, regardez sur la carte dans l'article : toutes les étapes y sont inscrites....
Belle journée !
Caroline

Les ajouts de commentaires sont désactivés car je suis sur les routes du monde en famille...
cette fonction sera de nouveau disponible dés mon retour !

Boarding Pass


Ne ratez rien !
De l'inspiration + de l'évasion
+ des conseils + des jeux concours
Prénom
Nom
Mail
Pour obtenir le guide
veuillez remplir le formulaire suivant :
Prénom
Nom
Mail