nos Family portraits

Un papa et sa fille de 18 mois au Pays des Loups

Radonnée dans la Vallée de la Roya 

Un matin, je reçois un message de l’une d’entre vous m’invitant à regarder le film Naïs au Pays des Loups de Rémy Masséglia. Ce papa photographe et réalisateur sillonne le Mercantour – le parc national le plus sauvage de France - avec sa fille de 18 mois sur le dos été comme hiver, et se filme dans sa quête pour notre plus grand bonheur.

Entre voyage initiatique et apprentissage de la nature, Naïs vivra jusqu'à ses trois ans de véritables instants magiques. Au fil de leurs bivouacs dans la vallée de la Roya, ils vont rencontrer des bouquetins, des serpents, des insectes, et apprendre à vivre parmi eux. Elle pourra ainsi s'approcher au plus près de la faune et de la flore de ce vaste territoire et croiser le chemin du plus insaisissable de tous les animaux : le loup.

C’est simple. Nous avons commencé à regarder ce film tous les 4 avec les enfants au petit-déjeuner, et nous avons dévoré les 52 minutes sans réussir à nous arrêter. Les images sont sublimes, Naïs est incroyable de maturité, de symbiose avec les éléments, de justesse et de drôlerie. Nous sommes arrivés en retard à l’école et au boulot ce matin là, mais je vous assure que ça valait tous les mots d’excuse du monde.

Attention, le film est à voir sur France.tv gratuitement avant le 14 février, date à laquelle il ne sera plus disponible. Ce serait dommage de rater ce grand moment.

J’avais envie d’en savoir plus sur Rémy, Naïs, et leur formidable aventure. Voici la retranscription de nos échanges.

Un papa et sa fille de 18 mois au Pays des Loups

Rémy, quel est votre lien avec la vallée de la Roya dans le Mercantour ? Comment est venue l’idée de ce film ?


J’ai toujours vécu ici. Enfant, je parcourais déjà les sentiers de montagne pour observer la vie sauvage. En grandissant, j’avais un peu arrêté jusqu’à ce que mon métier de photographe me donne envie d’y retourner et de réaliser un film sur les loups.

Parallèlement, la naissance de Naïs m’a tellement bouleversé que j’ai eu envie de prolonger la magie de cette rencontre en passant du temps avec elle et lui transmettant ma passion de la nature. J’ai donc décidé de l’emmener avec moi dans ce projet.

Cependant, je me suis rapidement rendu compte que ce qu’elle ressentait était bien plus intéressant que tout ce que je pourrais dire ou filmer sur les loups. Ce qu’on vivait dépassait tout ce que je pouvais imaginer scénariser.

vallee de la roya

vallee de la roya

=> Vous aimerez aussi : découvrir le Queyras en famille en 3 spots magiques en été


Comment cela se passait concrètement ?


Nous avons commencé ce projet en automne et nous faisions 3 grosses randonnées par semaine. Nous avions déjà très envie de dormir dans la nature mais ce n’était pas si facile avec une petite de 1,5 ans dans le froid et la neige qui arrivait. Nous avons commencé à bivouaquer au printemps suivant et nous avons continué pendant les 18 mois qu’a duré le tournage de ce film.

Comment s’occuper des images et de Naïs en même temps ?


En plus des caméras fixes à infrarouges que nous laissions sur place pour filmer les animaux, j’avais un trépied que je plaçais là où je souhaitais faire des plans. C’est comme cela que j’ai fait toute la première partie du film.

Ensuite, j’ai eu la chance d’être aidé par un ami chef opérateur et des amis cinéastes animaliers. Ce fut tout de suite plus facile pour filmer mais aussi porter le matériel vidéo, très lourd et encombrant. Surtout quand on a déjà Naïs sur les épaules :).

Enfin, c’est Gwen, la maman de Naïs et musicienne de métier, qui a composé la musique.

vallee de la roya

vallee de la roya

 => Vous aimerez aussi : le Val d'Azun, pépite des Pyrénées en 6 activités

As-tu des conseils pour aider les parents à faire aimer la randonnée aux enfants ?


J’avais passé un pacte avec Naïs : on irait à son rythme et jamais je ne la forcerai. C’est à mon avis déjà un bon début pour donner le goût de la nature aux enfants. Nous faisions ce que Naïs voulait faire et surtout, nous y allions à son rythme.

Cela ne sert à rien de se mettre un objectif fou en termes de distance et de dénivelé. On peut voir des centaines de choses en quelques mètres dans le Mercantour. Si on change d'état d'esprit dés le début, on se met à observer des petites bêtes, ramasser des feuilles, des branches. Et tout devient un enchantement !

Avec Naïs, on a mis parfois plus de temps, mais en faisant comme cela, on a finalement toujours fait ce qui était prévu.

vallee de la roya

vallee de la roya

vallee de la roya

Comment faire pour marcher dans vos pas et passer du temps dans cette magnifique nature ?


Le point central de toutes nos aventures est la Vallée de la Roya, au sud est de la France dans le Mercantour. Nous partions toujours du hameau de Casterino qui est déjà une balade en soi puisque la route d’accès est coupée depuis la tempête Alex (compter 1h de marche depuis le parking du Lac des Mesches).

A Casterino, nous dormions à l’Auberge Sainte Marie Madeleine… un lieu convivial et authentique que nous adorons.

De là, vous pourrez partir vous balader comme nous dans la vallée des Merveilles avec ses peintures rupestres, ou dans les petites vallées sauvages alentours. Si vous souhaitez un guide c'est possible, renseignez-vous auprès de l’office de tourisme de Menton Riviera Merveilles.

vallee de la roya

vallee de la roya

--------------------
En savoir plus 

  • voir le film Naïs au Pays des Loups sur France.tv jusqu’au 14 février mais également dans les avions AirFrance et dans plus de 40 festivals à travers le monde.
  • Fan de montagne en hiver, Ski Family, le mag 100% ski en famille de Voyage Family devrait vous plaire !

-------------------- 

 

Vous aimerez aussi


La Bergerie, hôtel coup de coeur à Morzine Un hôtel family-friendly comme on les aime !  La Bergerie, hôtel coup de coeur à Morzine

Posez vos questions, je vous réponds !

0 Commentaire

Les ajouts de commentaires sont désactivés car je suis sur les routes du monde en famille...
cette fonction sera de nouveau disponible dés mon retour !

WELCOME !

bienvenue

Maman aventurière de 2 enfants, j’ai créé Voyage Family en 2015 pour partager ma passion du voyage avec enfant et bébé, vous inspirer, et vous aider concrètement à organiser vos vacances et vos week-ends en famille. Les enfants qui voyagent en conscience seront les citoyens curieux et  ouverts dont nos sociétés ont besoin… offrons-leur cette chance et partageons-la avec eux : rejoignez la communauté Voyage Family et retrouvez tous les parents voyageurs sur les réseaux sociaux !

 

A très vite, Caroline

pourquoi voyage family pourquoi voyage family

NE RATEZ RIEN !

Des idées d'évasion en famille
une fois par mois

Déjà + de 25 000 parents abonnés !

skieur skieur-hover

Vacances au ski en famille NOS COUPS DE CŒUR

Ski Family, c’est le magazine gratuit dédié à la montagne en hiver
et au ski en famille de Voyage Family : quelle station choisir, où
dormir, astuces pour skier moins cher... Vous saurez tout !

home home

Ne ratez rien ! Des idées d'évasions en famille, une fois par mois !

pourquoi voyage family


pourquoi voyage family

Ne partez plus (seulement) en vacances.
Voyagez en famille !

Explorons le monde en famille, à deux pas de chez nous - ou un peu plus loin.

Dans un esprit de découverte, de partage avec les autres, de reconnexion avec les siens. Pour faire de nos enfants les citoyens curieux, tolérants et créatifs dont nos sociétés ont besoin ! 

Pour obtenir le guide
veuillez remplir le formulaire suivant :
Prénom
Nom
Mail
Pour obtenir le guide
veuillez remplir le formulaire suivant :
Prénom
Nom
Mail
En cochant cette case, j’autorise le CRT Bretagne à collecter mes données aux fins d’envoi de la newsletter à laquelle je souhaite m’inscrire. J’ai pris connaissance du fait que le CRT Bretagne a mis en œuvre une politique de protection des données à caractère personnel accessible ici et que je pourrais à tout moment me désinscrire via le lien de désabonnement présent dans chaque newsletter