nos Family portraits

5 familles expatriées au temps du Covid : comment vivent-elles ?

Leur quotidien loin de la France 

On ne va pas se mentir : si on est content de profiter des micro-aventures (enfin) à la hauteur de ce qu’elles nous apportent de bonheur, on ne serait pas contre, là tout de suite maintenant, un bon shoot d’immersion et de macro-aventures à l'autre bout du monde. Pour patienter, on a eu envie de donner la parole à 5 familles expatriées qui ont fait le choix de partir se confronter au monde avec leurs enfants et qui se retrouvent, en ce moment, privées de leurs libertés d'exploration à cause des restrictions liées aux Covid-19.

On rêve qu’elles nous ouvrent, le temps d'un instant, la fenêtre sur le monde qui nous manque tant en nous parlant de leur quotidien. On espère qu'elles nous aident à nous rendre compte, finalememt et aprés tout, qu'en France on n'est pas si mal loti. Mais surtout, on souhaite les soutenir car on sait qu'elles se sentent loin de tout à l'heure qu'il est... chères familles expatriées, on pense à vous !

5 familles expatriées au temps du Covid : comment vivent-elles ?

 

1 - CHARLOTTE - EXPATRIÉE EN FAMILLE AU MEXIQUE
« On a surtout beaucoup de chance d’avoir un toit et une connexion wifi »

 

Famille expatriée depuis quand ?

Nous sommes expatriés depuis 15 ans, avec un passage en France de 4 ans. Après 6 ans en Russie, et 4 ans à Paris nous vivons au Mexique depuis 4 ans. L’expatriation en famille est un choix de vie. En ce qui nous concerne, nous avons toujours été clairs sur nos attentes et sommes ravis d’avoir le luxe de mettre le monde un peu plus à notre portée, pour mieux le comprendre.

Comment cela se passe depuis le Covid ?

Le 16 mars dernier, à la fin d’un long week-end passé entre amis, nous apprenons que la Covid est devenue une réalité à Mexico et le Lycée français nous annonce sa fermeture pour continuer en ligne.

Nous nous retrouvons tous confinés. Les jours passent, avec un nouveau rythme a trouvé pour chacun. Heureusement que nous vivons dans une maison, avons un jardin et un chien qui nous sort tous les jours. Nous ne souhaitons pas prendre de risques car les hôpitaux sont saturés et on ne sait pas comment nous serions pris en en charge si nous devions faire une forme grave. Nous avons également fait une croix sur nos vacances d’été pour ne pas faire prendre de risque à nos proches.

Comment le vivez-vous ?

Dur dur car chez nous, le confinement est toujours actif à ce jour au Mexique… depuis mars ! Mais on se dit que l’on a surtout beaucoup de chance d’avoir un toit et une connexion wifi quand on sait que la plupart des enfants mexicains ne peuvent pas se connecter à internet et donc ne peuvent plus suivre les cours.

Nous vivons le confinement comme une expérience inédite, historique. Les enfants ont appris ce que le mot responsable voulait dire. On se sent solidaire aussi, c’est pour cela que j’ai rejoins le projet d’une amie, www.laescuelamasgrandedelmundo.com qui incite entreprises et particuliers à partager leur wifi avec des enfants dans le besoin.

Cela remet-il en cause votre expatriation en famille ?

Pas du tout ! Nous devons d’ailleurs partir dans quelques mois pour Sao Paulo, vers de nouvelles aventures !


---------
Suivre les aventures de Charlotte et de sa famille sur Instagram
---------

=> Lire aussi : nos témoignages de voyage au mexique en famille


famille expatriée 


famille expatriée
famille expatriée

Photos prises photos devant des noms de rues de montagnes célèbres (Monte Everest, Monte Himalaya - Monte Pirreneos) de notre quartier Lomas de Chapultepec à Mexico City : nous avons pu voyager cet été mais à 2 rues de chez nous avec le materiel de camping du Canada de l'année dernière !



2 - CLOE - FAMILLE EXPATRIÉE EN CHINE
« On vit dans une bulle de liberté déconnectée du reste du monde »

 

Depuis quand êtes-vous expatriés en famille ?

Nous sommes expatriés depuis 7 ans, et depuis 1 année en Chine à Shangaï. Nous rêvions d’aventure, nous voulions sortir de notre confort à Paris et prendre le risque de vivre autrement. Nous avions aussi envie d’ouvrir de nouvelles perspectives à nos enfants, de leur faire passer des vacances dans des pays aux alentours que nous n’aurions pas visiter en restant en France, et bien entendu, de leur donner l’opportunité de parler anglais couramment.

L'expatriation tenait-elle toutes ses promesses avant la Covid ?

Carrément ! On vivait loin mais avec le luxe de rentrer en France 2 fois par an. Une nuit dans l’avion et on était de retour parmi les nôtres !

Et depuis la Covid ?

En Chine, la Covid a été très vite maîtrisée grâce à des méthodes très strictes que tout le monde a respectées. Sans râler. Résultat, à partir de mai nous n’avions plus de cas à Shanghai et la vie a repris normalement. Sauf pour les frontières : interdiction de quitter le pays, et même, interdiction de quitter la ville de Shanghai depuis la rentrée scolaire.

On a l’impression de vivre dans une bulle de liberté déconnectée du reste du monde. Déjà que vivre en Chine, c’est partir sur une autre planète, mais là... encore plus.

Comment le vivez-vous ?

L'été a été un peu compliqué car il a fallu apprendre à vivre sans projet de voyages en France et sans perspective de revoir ce qu’on aime. Dur dur. Les enfants gèrent mieux que nous !
Sur ces 2 mois d’été, on a quand même eu la chance de voyager en Chine dans l’Anhui et dans le Sishuan. Et puis on s’est fait une bonne bande de copains : ça soude d’être bloqué à l’étranger !

famille expatriée


famille expatriée

famille expatriée



3 - VIRGINIE - EXPATRIÉE EN FAMILLE AUX USA
« On a l’impression de se faire voler notre aventure »

 

Vous êtes une famille expatriée depuis quand ?

Originaires de région parisienne (Yerres dans l'Essonne) nous avons déménagé en famille à Walnut Creek, à 4O minutes de San Francisco en Californie depuis juillet 2019. Nous étions tombés amoureux des Etats-Unis en 2008 après un road trip dans l'ouest américain, et retourner y vivre a toujours été un rêve depuis.

Vivre au plus proche de la nature, profiter d'expériences familiales extraordinaires, donner la chance à nos deux filles de 6 et 11 ans de devenir bilingues sont les 3 principales raisons qui nous ont poussés à partir de nouveau (nous avions déjà connus l’expatriation avant d’avoir des enfants).

Comment ça se passait jusque là ?

Les débuts n'ont pas été simples tous les jours, il fallu apprendre à s'adapter même si cela s'est fait plutôt rapidement avec le recul. Le plus difficile ayant été l'adaptation à l'école publique américaine et l'apprentissage de la langue anglaise pour notre cadette. A côté de cela, la vie est douce ici, les gens tellement agréables et nos découvertes quotidiennes à la hauteur de nos attentes.

Et l'expatriation en famille depuis le Covid-19 ?

Depuis l'arrivée du Covid, beaucoup de choses ont changé. Cela faisait à peine 6 mois que nos filles avaient commencé à apprendre l'anglais, à se faire des amis. Leur monde a été chamboulé !

L'école n'a jamais repris en physique, nous faisons l'école à la maison depuis mars et ne savons pas exactement quand elles pourront retourner à l'école. C'est très bien organisé mais le manque de lien social commence à se faire sentir.

Max, mon mari, travaille aussi de la maison et il n'est pas prévu qu'il retourne au bureau avant - au minimum - janvier 2021. De mon côté, j'essaie d'être la plus présente possible pour Louise qui en ce début d'année a encore besoin parfois d'aide pendant ces cours sur Zoom.

Au quotidien, on ne voit presque personne depuis 6 mois, nous ne faisons que des sorties en pleine nature (ce qui n'est pas pour nous déplaire). Nous ne pouvons plus recevoir de visites de nos proches restés en France et n'avons aucune idée de la prochaine fois où nous pourrons revenir dans l’Hexagone.

Comment le vivez-vous ?

Ce n'est pas facile à vivre au quotidien. C'est aussi beaucoup de questionnements de la part des enfants qui se demandent quand ce fichu virus leur rendra leur vraie vie d'enfant et si elles pourront passer les fêtes de fin d'année avec leur famille.

Avec le temps, nous avons pris un nouveau rythme, cela semble plus facile maintenant et nous allons essayer d'apprendre à vivre avec, même si bien évidemment on aimerait juste, comme tout le monde, retrouver une vie normale.

Toutes proportions gardées, nous avons l'impression de se faire voler notre aventure car il n'y a plus la dimension d'immersion, d'adaptation dans un nouveau pays. Nous avons l'impression de n'être plus qu'une famille française dans une maison basée aux USA.

Cela remet-il en cause votre expatriation en famille ?

Cela ne remet pas pour autant en question nos choix car on a toujours espoir que la vie normale reprenne avant la fin de notre visa (septembre 2021). Nous sommes en process de Green Card depuis un an et avons bien l'intention de pouvoir profiter encore quelques années de cette vie qui nous plaît tant ici. Notre désir de parcourir les Etats-Unis et vivre notre rêve américain est toujours bien présent. Il faut juste être patient et profiter autrement.

---------
Retrouvez Virginie et sa famille sur insta pour suivre leurs aventures !
---------

famille expatriee

famille expatrriee

famille expatriee

famille expatriee

 

4 - EMILIE - EXPATRIÉE EN FAMILLE EN ESPAGNE
« On est à l'opposé de ce qu'on a trouvé à notre arrivée ici ! »

 

Famille expatriée depuis quand ?

Cela fait bientôt 3 ans que nous vivons à Madrid en Espagne. Nous venions de Lille et c'est notre 1ère expatriation. Nous avions décidés de quitter la France pour retrouver une qualité de vie familiale, passer plus de temps ensemble : à l'époque Denis travaillait sur Paris et on habitait Lille… Je m'occupais donc de nos 2 bébés seule et c'était très difficile ! Une opportunité professionnelle s'est présentée pour s’expatrier en famille à Madrid. On n'a pas hésité une seconde.

Comment ça se passait jusque là ?

Dès le début de notre nouvelle vie, on a tout de suite senti une différence et nettement amélioré notre qualité de vie. Notre pari était réussi. L'Espagne nous apporte autre chose que la France et cela nous convient parfaitement. Un rythme plus tranquille, une meilleure éducation pour les enfants, une bienveillance à tous niveaux… On se sent vraiment bien même si ce n'est pas tout rose non plus et si la barrière de la langue reste un défi quotidien.

Et depuis la Covid ?

On a vécu 4 mois de confinement dont 3 très stricts (plus qu’en France)les enfants n’avaient pas le droit ne serait-ce que de mettre le bout du nez dehors.

Depuis le déconfinement, la vie n'est pas vraiment plus normale ici : les mesures sont très strictes et on ne se sent plus aussi libres qu'avant. Les espagnols ont très peur et ont changé radicalement leurs comportements. Eux qui vivaient dehors, ils n’emmènent plus leurs enfants au parc, les terrasses sont moins fréquentées, etc. On est à l'opposé de ce qu'on a trouvé à notre arrivée ici !

La rentrée des classes a été une vraie épreuve pour nous tous :

  • les masques sont obligatoires pour tous les enfants dés 6 ans,
  • on laisse les enfants sur le trottoir à des moniteurs qui leur prennent la température et donnent du gel,
  • on ne verra pas leur classe de l'année, et nous n’aurons pas de contact quotidien avec les maîtresses. Je n’étais pas prête ;)

Comment le vivez-vous ?

Malgré tout, on le vit bien. Cela ne remet pas en cause notre expatriation en famille car on se dit que cette situation est temporaire. On a quand même hâte de pouvoir retrouver nos familles car on n'est pas rentré en France depuis janvier 2020 !


---------
Découvrez Parents Voyageurs, le podcast d'Emilie sur l'aventure en famille !
---------

=> lire aussi : toutes nos idées de vacances en famille en Espagne


famille expatriée

famille expatriée




5 - FANNY - EXPATRIÉE EN FAMILLE AUX ETATS-UNIS
« Le plus dur ? Les annulations des visites de nos familles/amis cet été ! »

 

Vous êtes expatriée en famille depuis quand ?

Nous sommes expatriés depuis mai 2016 dans le Wisconsin aux Etats-Unis. Nous avions envie de vivre une expérience professionnelle (pour mon mari) et familiale à l’étranger, pour voir !

Comment cela se passe depuis la Covid ?

Comme pour tout le monde, il y a eu la période de confinement avec la fermeture des écoles fin mars et ce, jusqu’à la fin de l’année scolaire. Mon mari travaille plus depuis la maison et nous ne faisons plus beaucoup de sorties en extérieur à part dans la nature.

Ici, on ne peut plus aller au cinéma, à la bibliothèque, dans les magasins en famille. Ça fait bizarre ! Et si mes filles de 5 et 9 ans ont pu reprendre le chemin de l’école en septembre, cela se fait dans des conditions particulières : masque toute la journée, distanciation sociale, etc.

Comment le vivez-vous ?

Nous ne sommes pas à plaindre. Mon mari n’a pas été impacté au niveau du travail et la situation a été bien pire pour beaucoup d’expatriés ici. Nous mesurons aussi la chance d’avoir une grande maison, un jardin, de pouvoir sortir facilement dans la nature sans croiser du monde.

Évidemment, cela a quand même bien changé nos vies et nous avons hâte de pouvoir reprendre un peu de normalité. Le plus dur ayant été de voir les annulations des visites de nos familles/amis cet été.

Cela remet-il en cause ce choix de l'expatriation à court ou moyen terme ?

Non ! Cette période nous a permis de nous rendre compte que le bonheur d’une vie tranquille est fragile et qu’il faut savoir se contenter des petits bonheurs simples. Par chance, nous avons aujourd’hui un statut qui nous permet de rester aux Etats-Unis encore longtemps… alors on restera et on attendra !

---------
Découvrez le podcast de Fanny sur l’expatriation en famille
---------


famille expatriée

famille expatriée

famille expatriée


=> Lire aussi : voyage USA en famille, notre dossier complet !


Cet article sur les familles expatriées vous a plu ?
Epingler l'image sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

famille expatriee

 

Vous aimerez aussi


Top 10 des cadeaux de noël "Voyage" pour enfants Livre et jeux pour enfants autour du voyage  Top 10 des cadeaux de noël

Posez vos questions, je vous réponds !

Vous avez une question à propos de 5 familles expatriées au temps du Covid : comment vivent-elles ? ?
Une réaction ? Des bons plans à partager ? Laissez moi un commentaire !

0 Commentaire Ajouter le votre

En réponse à :

NOM*
EMAIL* (REQUIS MAIS SECRET)
COMMENTAIRE

WELCOME !

bienvenue

Maman aventurière de 2 enfants, j’ai créé Voyage Family en 2015 pour partager ma passion du voyage avec enfant et bébé, vous inspirer, et vous aider concrètement à organiser vos vacances et vos week-ends en famille. Les enfants qui voyagent en conscience seront les citoyens curieux et  ouverts dont nos sociétés ont besoin… offrons-leur cette chance et partageons-la avec eux : rejoignez la communauté Voyage Family et retrouvez tous les parents voyageurs sur les réseaux sociaux !

 

A très vite, Caroline

pourquoi voyage family pourquoi voyage family

NE RATEZ RIEN !

Des idées d'évasion en famille
une fois par mois

Déjà + de 25 000 parents abonnés !

home home

Ne ratez rien ! Des idées d'évasions en famille, une fois par mois !

pourquoi voyage family


pourquoi voyage family

MONTREZ À VOS ENFANTS COMME LE MONDE EST BEAU ET PRÉCIEUX

Maman aventurière de 2 enfants, j’ai créé Voyage Family en 2015 pour partager ma passion du voyage avec enfant et bébé,
vous inspirer, et vous aider concrètement à organiser vos vacances
et vos week-ends en famille. Les enfants qui voyagent en conscience seront les citoyens curieux et ouverts dont nos sociétés ont besoin… offrons-leur cette chance et partageons-la avec eux : rejoignez la communauté Voyage Family et retrouvez tous les parents voyageurs sur les réseaux sociaux !

A très vite, Caroline

Pour obtenir le guide
veuillez remplir le formulaire suivant :
Prénom
Nom
Mail