Conseils

Tourisme durable : 8 lieux à éviter en famille en 2020

Voyager en conscience en famille 

Le phénomène du Flygskam ou « la honte de prendre l’avion» se répand en Europe et aux Etats-Unis selon une enquête de l’Union des Banques Suisses (UBS). Elle précise même qu’une personne sur trois envisage de ne plus voler dans les années à venir. J’y reviendrai longuement car j’ai beaucoup de choses à dire sur le sujet. Mais plus que la suppression totale de nos voyages en avion, je suis pour que l’on voyage toujours plus en conscience avec nos enfants. Que l’on prenne éventuellement l’avion mais que sur place, on opte pour un tourisme durable : celui qui aura un impact social et économique positif sur les populations, celui qui favorisera l’échange, celui qui préservera les ressources locales fragiles dont les gens dépendent pour vivre.

Comme un contre-pied à tous les « tops » que l’on peut lire ici et là sur les destinations à ne pas manquer (et dont je rafole aussi), le Fodor’s vient de publier la liste des destinations à éviter en 2020. J’ai trouvé cette démarche passionnante car au delà d’une sélection de noms de lieux qui souffrent de sur-tourisme, cette liste invite à penser à notre impact en tant que voyageur, à nous questionner sur les choix de l’itinéraire de nos prochains voyages en famille. Le tourisme responsable... voilà encore un joli sujet à partager avec nos enfants ;) Décryptage !

Tourisme durable : 8 lieux à éviter en famille en 2020

 

Tourisme durable vs sur-tourisme (ou over-tourisme)


Pendant longtemps, la venue des voyageurs fut considérée uniquement comme un eldorado. C’est encore le cas pour bon nombre de destinations qui ont besoin du tourisme pour (sur)vivre. Mais avec l'augmentation constante des flux touristiques, certains sites se rendent comptent qu’ils vont désormais devoir prendre des dispositions pour réguler drastiquement ces allers et venues.

C’est le cas de certains lieux naturels où la surpopulation touristique génère une destruction des éco-systèmes, une augmentation des déchets, une pollution de l’eau et des sols, etc. Ou certains lieux culturels qui sont abîmés par le trop grand nombre de pas qui foulent leur sol chaque jour. C’est, enfin, le cas pour certaines villes qui étouffent sous l’afflux des visiteurs, provoquant une crise du logement pour les habitants, des nuisances sonores, des embouteillages, une production de déchets que l’on a du mal à gérer…

Aucun des voyageurs que nous sommes ne souhaitent ces dérives. Et je ne veux en aucun cas culpabiliser ici qui que ce soit. Ma réflexion consiste plutôt à dire qu’il est important de se renseigner en amont sur les enjeux des pays que l’on visite, de faire des choix en conscience, voir de décider de voyager autrement dans les lieux identifiés comme « en danger ».

----------
Voyage Family aime
En dehors de l’étude Fodor’s, je vous conseille de consulter Voyageons-Autrement, un site d’informations sur le tourisme durable qui propose également une carte des lieux souffrant de sur-fréquentation touristique.
----------



Tourisme durable doit-t-il rimer alors avec « boycott » de ces destinations ?


On peut choisir de ne plus nous rendre dans les lieux atteints de surtourisme pendant nos voyages. Libre à chacun de se forger sa propre conviction en la matière (cette décision n’est parfois – cependant - pas sans conséquence pour les populations locales qui dépendent des voyageurs pour vivre). Une autre voie consisterait, si on décide de s’y rendre quand même, de le faire en respectant quelques principes simples :
- voyager en dehors des grosses saisons touristiques,
- penser à faire un petit pas de côté, à éviter les grands sites connus pour privilégier des plus petits parfois tout aussi intéressants,
- passer par des agences de voyage responsable engagées qui sauront vous aiguiller.

tourisme durable



8 destinations « famille » à éviter en 2020 pour un tourisme responsable


Les destinations ci-dessous ne sont qu’une sélection des lieux identifiés par Fodor’s et Voyager Autrement. J’ai repris ici celles qui me paraissent particulièrement adaptées à un voyage en famille, et du coup, qui ont toute leur place sur ce blog. Mais il y en a d’autres !

1 - La Baie d’Halong au Vietnam
pour un Tourisme durable


La Baie d’Halong est l’une des 7 Merveilles du Monde. C’est donc naturel qu’elle fasse aussi partie des sites naturels les plus visités dans le monde. Le gouvernement a pris la mesure du problème et travaille visiblement avec l’UNESCO sur des solutions pour préserver cette baie. Il n’empêche que pour l’instant, rien n’est réellement mis en place. D’autres sites méritent le détour comme la Bai Thu Cong située au nord de la baie d’Halong. J’y reviendrai vite sur Voyage Family à travers le témoignage d’une jolie famille.

---------
LIRE AUSSI l’article sur le Vietnam en famille
---------


2 - Barcelone en Espagne
pour un Tourisme durable


On a beaucoup entendu de la dégradation de la qualité de vie des habitants de Barcelone : ils ne peuvent plus se loger à cause de l’explosion du nombre de logements dédiés à la location saisonnière, ils souffrent des embouteillages, etc. La mairie est en train de prendre des dispositions mais en attendant, pensez aussi à d’autres villes d’Espagne totalement adaptées avec les enfants comme Valence par exemple, également sur la côte !


3 - Big Sur en Californie
pour un Tourisme durable


La Californie en famille reste une destination mythique. Mais Big Sur, la côte californienne avec sa fameuse Highway 1, a besoin d’un peu de tranquillité ou au moins d’un peu de respect. Les règles comme l’interdiction du camping sauvage ou de dépôt d’ordures sont largement outrepassées, laissant ce sublime site naturel en proie aux feux de forêt, aux déchets sauvages, etc. Qu’on se le dise ;)

tourisme durable


4 - Angkor Wat au Cambodge
pour un Tourisme durable


Le nombre de touristes est ici tellement important que les sols des temples sont en train de s’abimer, que les bas-reliefs s’effritent sous les mains qui touchent et retouchent les statues. Certains temples font déjà l’objet d’une protection avec un nombre limité d’entrées par jour. Mais tous ne le sont pas encore. Alors ici, comme ailleurs, sortons des sentiers battus.


5 - Bali en Indonésie
pour un Tourisme durable


L’île la plus visitée d’Indonésie souffre tellement du sur-tourisme que le gouvernement a été obligé de mettre en place une taxe de 10 dollars par touriste. Mais est-ce suffisant ? Trop de déchets générés pour la capacité de traitement, manque d’eau… les problèmes se multiplient sur l’île des Dieux. Là encore, ici comme ailleurs, fuyez les lieux soient disant incontournables !

--------
Lire le témoignage d’Alexandra sur Bali en famille loin de la foule
--------

tourisme durable


6 - Cozumel au Mexique et les Keys aux USA
pour un Tourisme durable


Les récifs coralliens reculent globalement dans le monde… mais il y en a deux qui sont particulièrement évoqués dans l’étude de Fodor’s : celui au large de l’île de Cozumel, et celui des Keys en Floride. Là encore, il ne s’agit pas d’interdire totalement les visites ou de culpabiliser les visiteurs qui ont décidé de s’y rendre. Mais plus de sensibiliser ! Si vous allez dans ces endroits, veillez à ne pas utiliser de bateaux à moteur et à utiliser une crème solaire qui respecte l’environnement.

---------
Découvrir notre circuit dans le Yucatan en famille

---------


7 - Les balades à dos d’éléphant en Thaïlande
pour un Tourisme durable


Je parle ici de la Thaïlande car les balades à dos d’éléphant y sont particulièrement développées. Mais c’est l’activité en général qui doit être prise « avec des pincettes ». Ce genre de balades sont souvent réalisées dans des conditions déplorables par les propriétaires qui déracinent des éléphanteaux de leur élément naturel pour les dresser en captivité en leur faisant subir bon nombre de maltraitances. Certains centres font sûrement les choses mieux que les autres mais dans le doute, mieux vaut ne pas entretenir ce genre de business des animaux.

-----
Lire mon dossier pour un voyage en Thaïlande en famille
-----


8 - Kyoto au Japon
pour un Tourisme durable


Comme Barcelone - mais aussi Amsterdam et Venise - Kyoto fait partie de ces villes qui ont mis beaucoup d’énergie à développer le tourisme mais qui se trouvent désormais devant une situation compliquée : foule dans les rues, prix des loyers en forte hausse, difficulté pour les habitants d’accéder à leur logement, déchets… Kyoto, contrairement aux villes citées plus haut, n’a encore rien mis en place pour réguler le nombre de visiteurs. En attendant que ce soit fait, veillez à sortir des sentiers battus si vous visitez Kyoto (je vous remets d’ailleurs l’article d’Alexandra qui proposer de visiter Kyoto en famille hors des sentiers battus).

tourisme durable



=> Lire la suite : voyager autrement en famille, comment et pourquoi ?



Cet article sur le tourisme durable vous a plu ?
Epinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

tourisme durable


Vous aimerez aussi


Bali Témoignage de parent voyageur  Bali
Malaisie La Malaisie en famille avec enfants et bébé  Malaisie

Posez vos questions, je vous réponds !

Vous avez une question à propos de Tourisme durable : 8 lieux à éviter en famille en 2020 ?
Une réaction ? Des bons plans à partager ? Laissez moi un commentaire !

12 Commentaires Ajouter le votre
Nolavoyage - le 27 janvier 2020

Intéressant comme article !
Cet été ça sera Bali pour nous.. Donc en plus d'aller dans un lieu à éviter on y sera en plein Juillet :/

Habituellement je cherche des endroits en dehors des sentiers battus car j'aime découvrir de nouvelles choses.

Je trouve qu'il serait intéressant de regarder les destinations à éviter de 2019 et voir si elles le sont toujours, ou bien si des choses ont été mises en place pour améliorer la vie pour les locaux tout en préservant les lieux etc.

De mon point de vu de plus en plus de personnes voyagent donc bientôt, hors pays avec des conflits politiques, tous les lieux seront dans la liste des pays à éviter... Ou sinon réservé à une élite qui aura les moyens financiers d’accéder au lieu mais je ne trouve pas ça plus sain pour autant...
En tout cas c'est intéressant d'avoir cette réflexion et comprendre pourquoi ces destinations sont à éviter !

Caroline - le 28 janvier 2020

Bonjour et merci pour votre retour fort intéressant ! Oui, pas facile de parler de tourisme durable quand de plus en plus de monde se met à voyager. C'est tout l'enjeu...
Pour Bali, je pense que, comme partout, il est possible de se perdre. C'est toujours tentant d'aller là où tout le monde va et dit que c'est super... mais peut-être qu'à Bali plus qu'ailleurs, il faut faire l'inverse et monter au nord ! N'hésitez pas à me donner votre avis à votre retour !
Je vous souhaite de passer de bons moments en famille...
A bientôt sur le blog voyage family,
Caroline

NolaVoyage - le 29 janvier 2020 Répondre

Nous avons choisi Bali car ma soeur habite en Australie (au nord ouest) et a une fille qui aura 2 ans cet été. Donc avec mes parents nous cherchions une destination à mi distance.. J'avoue que le côté très touristique de Bali m'a fait hésiter mais j'avais quand même bien envie de visiter cette belle île. Et il faut le dire, Bali reste une destination très "facile" avec des enfants !

Mes parents voyagent énormément donc c'est une chance et connaissent bien Bali (et les endroits loin de la foule). Sur place nous allons louer 2 voitures sans chauffeur donc nous pourrons tout faire à notre rythme et en ayant 2 voitures on pourra faire des programmes différents en fonction des goûts de chacun mais surtout de la fatigue des enfants !
Je ferais un retour sur le groupe facebook de Parents voyageurs ;)

Porterlamour - le 28 janvier 2020

Bonsoir, je vous remercie pour tt vos partages et vous mettez un point d honneur à rendre nos voyages encore plus magiques. J'aime voyager et nous allons faire notre 3eme voyage avec nos 2 loulous de 5 et 7 et je m aperçois que 2 des destinations sont citées. Mon homme rêvait depuis des années de partir a angkor. Nous e passons pas par agence, nous faisons un trip pour visiter et aller dans des sentiers battus mais on ne pouvait pas louper angkor, je vais les sensibiliser au maximum a respecter leur environnement. Ensuite nous allons chez l hapitant a battambang , une chambre dhote avec un mari français qui va nous faire découvrir l envers du decor, ouf tt ce que je souhaitais pour mes enfants. Mais nous allons 3 jours en Thaïlande car c était moins cher... et apres avoir lu , metre documentée des semaines sur le sujet éléphant, j ai qd meme décidé de le faire, je ne vais certainement pas aller dans le sud mais pas loin de bangkok il y a une reserve d éléphants, le respect de l animal est la clé de leur réussite, on s occupe d eux, leur donne a manger, les regarde... j espère ne pas me tromper en tt cas je fais de mon mieux par respect pour ces pays qui nous accueillent. Bonne soirée

Caroline - le 29 janvier 2020

Bonjour !
Je vous remercie mille fois pour ce retour !!! J'ai écrit cet article pour pousser les parents qui voyagent à réfléchir... j'ai l'impression que cela a marché pour beaucoup, je trouve cela génial ! Je ne suis pas là pour juger, je ne suis moi-même pas irréprochable. Ma conscience sur le tourisme durable s'ouvre alors j'en fais profiter les autres. C'est tout ;)
Je vous souhaite une excellent voyage en famille... A trés bientôt sur le blog !
Caroline

Caroline - le 29 janvier 2020 Répondre

Bonjour ! Oh oui, ce serait super ! Hâte d'avoir votre retour !
je vous souhaite un beau voyage en famille.
A bientôt et merci de votre message et de votre intérêt pour le tourisme durable !
Caroline

Douillet - le 29 janvier 2020

Porterlamour
Pour repondre à votre séjour en Thaïlande, nous l'avons fais en 2016 avec nos enfants,, le site Elephant Nature Park près de chang mai est une réserve où les enfants sont protégés et jamais montés. A faire avec les enfants.
Bon séjour

Caroline - le 30 janvier 2020 Répondre

Bonjour Mélanie !
Merci pour cette précision ! Effectivement, le fait que les animaux ne soient pas montés est un bon indicateur ;)
Belle journée !
Caroline

Porterlamour - le 29 janvier 2020

Je vous remercie d'avoir pris le temps de me répondre c est trop adorable et bienveillant, je me suis basée de votre blog pour choisir la destination même si au final c est mon homme qui a fait pencher la balance du coup j ai peaufiné pour l'organiser a ma sauce ( visite chez l'habitant , sejour sur une ile a koh rong samloem... ) . Vous savez je donne des cours sur le Développement Durable en plus de mon travail mais j'ai 2 amours et c'est à eux que je rêve d'inculquer les bases : le respect de l'autre , de l humain des animaux.. et le goût du voyage car vous comme moi sommes conscientes du bienfait de ces trips sac à dos. Merci a vous.

Caroline - le 30 janvier 2020 Répondre

Bonjour !
C'est génial, bravo pour votre engagement... Je suis fière d'avoir des lectrices comme vous ;)
A bientôt,
Caroline

Elise - le 05 février 2020

Bonsoir,
Pour les éléphants en Thaïlande il existe aujourd'hui des réserves où ne montent pas sur les éléphants et où on participe pendant 1 jour ou 1 semaine à la vie de la réserve. On paye certes plus cher qu'une entrée dans un parc à éléphant lambda mais on contribue à préserver et à laisser vivre ces animaux en paix.
Pour Kyoto j'y suis allée en mars 2019, en effet beaucoup de monde mais c'est un incontournable selon moi pour découvrir le Japon. Cependant la ville est quand même préservée et les gens en sont respectueux.
Je ne pense pas que le tourisme soit un problème c'est surtout qu'on a fait croire aux gens que voyager et consommer sont la même chose. Quand on voyage on découvre un pays, une culture, on s'empreigne dans le respect. Quand on consomme on va juste là où c'est à la mode et on coche un nom sur une liste de pays à visiter sans prendre conscience de l'endroit où l'on est.

Je crée des voyage depuis 10 ans j'ai choisi de créer mon entreprise pour justement sensibiliser les gens au fait que voyager c'est une chance et que si on veut continuer à le faire il faut préserver les pays où nous nous rendons. Certes cela n'est pas facile mais je crois que cela est encore faisable!

Caroline - le 06 février 2020 Répondre

Bonjour Elise !
J'applaudis des 2 mains (c'est mon maximum, je n'en ai pas plus ;)). Je suis parfaitement d'accord avec ta vision du tourisme durable, et je suis ravie de voir que les professionnels du tourisme ont une vision qui va dans le bon sens !
A bientôt sur le blog,
Caroline

En réponse à :

NOM*
EMAIL* (REQUIS MAIS SECRET)
COMMENTAIRE

WELCOME !

bienvenue

Maman aventurière de 2 enfants, j’ai créé Voyage Family en 2015 pour partager ma passion du voyage avec enfant et bébé, vous inspirer, et vous aider concrètement à organiser vos vacances et vos week-ends en famille. Les enfants qui voyagent en conscience seront les citoyens curieux et  ouverts dont nos sociétés ont besoin… offrons-leur cette chance et partageons-la avec eux : rejoignez la communauté Voyage Family et retrouvez tous les parents voyageurs sur les réseaux sociaux !

 

A très vite, Caroline

pourquoi voyage family pourquoi voyage family

NE RATEZ RIEN !

Des idées d'évasion en famille
une fois par mois

Déjà + de 25 000 parents abonnés !

home home

Ne ratez rien ! Des idées d'évasions en famille, une fois par mois !

pourquoi voyage family


pourquoi voyage family

MONTREZ À VOS ENFANTS COMME LE MONDE EST BEAU ET PRÉCIEUX

Maman aventurière de 2 enfants, j’ai créé Voyage Family en 2015 pour partager ma passion du voyage avec enfant et bébé,
vous inspirer, et vous aider concrètement à organiser vos vacances
et vos week-ends en famille. Les enfants qui voyagent en conscience seront les citoyens curieux et ouverts dont nos sociétés ont besoin… offrons-leur cette chance et partageons-la avec eux : rejoignez la communauté Voyage Family et retrouvez tous les parents voyageurs sur les réseaux sociaux !

A très vite, Caroline

Pour obtenir le guide
veuillez remplir le formulaire suivant :
Prénom
Nom
Mail